Évènements

Empreintes négatives : Les graffitis de Mai 68 à nos jours

Une performance d'Yves Pagès et Philippe Bretelle On dit des murs qu’ils ont des oreilles, mais sait-on qu’ils murmurent ? Celles et ceux qui, depuis le milieu du XIXe siècle, s’emploient à y laisser des traces à la craie ou à l’aérosol l’ont bien compris : les murs nous interpellent. « Une autre fin du monde est possible », « Dieu existe-t-elle ? » « Lausanne Bouge ! » : L’écrivain et éditeur Yves Pagès et le graphiste Philippe Bretelle proposent une performance folle et jouissive, en hommage à la joie virale du bon mot, la poésie minuscule, et l’énergie politique gratuite.

Entrée libre

Artistes

samedi 9 mars

16h30

Espace Pitoëff - Grande salle

terminée