Projets sélectionnés aux Impact Days 2023

Parmi les 110 projets documentaires internationaux qui nous ont été soumis suite à l’appel à projets lancé en octobre, les 16 projets sélectionnés mettent à l’honneur des réalisateur·trices de 14 pays différents.

Les sujets traités par ces projets documentaires sont passionnants et déroutants : de la violence contre les femmes en Turquie à la traite d’êtres humains au Bangladesh, ils abordent également les procédures d'asile en Suisse ainsi que les droits des autochtones en Jordanie, sans oublier les droits à la santé sexuelle et reproductive en République dominicaine et la thématique des enfants soldats au Yémen

Des différentes parties du monde, des histoires différentes, des voix différentes. Mais avec toujours un seul et unique objectif qui unit chacun des cinéastes à l'origine de ces puissantes histoires : améliorer la vie des participant·es et des communautés qu'ils·elles représentent en s'attaquant efficacement à la racine de leurs difficultés.

Nous sommes convaincu·es que ces films ont le pouvoir de donner l’impulsion du changement pour un monde meilleur, et nous tenons à remercier notre comité de sélection pour son aide à les identifier.

Les équipes des films sélectionnés développeront leurs campagnes d'impact lors de notre Impact Lab et seront mises en relation avec des partenaires d'impact stratégiques lors des Impact Days du 12 au 14 mars 2023 à Genève.

 

Projets sélectionnés pour les Impact Days 2023


Concrete Land

Réalisé par Asmahan Bkerat (Jordanie)

Produit par Ban Maraqa (Kayan Productions, Jordanie)

Productrice d'impact Abeer Bayazidi (Jordanie)

Synopsis Le portrait intime d'une famille bédouine de trois générations, dans sa lutte pour conserver sa vie traditionnelle sous la pression de l'urbanisation. Leur seul souhait est de rester ensemble, avec leur fidèle mais excentrique mouton de compagnie, Badrya.

Objectif d'impact Nous demandons une révision des lois portant sur les droits et l'accès à l'assistance juridique des nomades palestinien·nes bédouin·es déplacé·es en Jordanie. D’une part, pour susciter l'acceptation et l'appréciation de leur mode de vie dans la société urbaine moderne, et d’autre part, afin d'éduquer la communauté locale sur les défis que présente l'urbanisation, non seulement pour les individus, mais aussi en ce qui concerne la perte de terres et le changement climatique.

 

Ghost Boat

Réalisé par Kauser Haider (Bangladesh) et Tanim Yousuf (Bangladesh)

Produit par Patrick Hamm (Bulldog Agenda, Etats-Unis) et Arif Yousuf (Bangladesh)

Synopsis Amena est à la recherche de son fils qui a fait l'objet d'un trafic illégal par bateau du Bangladesh vers la Malaisie. Elle fait équipe avec une survivante de la traite d’êtres humains pour retracer le parcours de son fils et mettre en lumière la détresse des parents qui perdent leurs enfants dans ce combat.

Objectif d'impact Ghost Boat donne un visage humain au problème mondial qu’est la traite des personnes. Le film vise notamment à mettre en garde les jeunes villageois·es de la région  de Bandarban contre les fausses promesses des trafiquant·es ainsi qu’à exercer une pression sur les autorités gouvernementales, à l’échelle nationale et internationale, pour qu'elles soutiennent les communautés touchées par la traite des êtres humains.

 

Hidden Letters

Réalisé par Violet Du Feng (Chine)

Produit par Violet Du Feng (Fish and Bear Pictures, États-Unis), Mette Cheng Munthe-Kaas (Ten Thousand Images, Norvège), Jean Tsien (États-Unis), et Su Kim (États-Unis)

Productrice d'impact Erin Sorenson (États-Unis)

Synopsis Deux millennials chinoises doivent empêcher un ancien trésor secret de tomber entre de mauvaises mains, sans se douter qu’il les sauvera.

Objectif d'impact Notre campagne d’impact consiste à mettre à disposition des espaces virtuels pour que les femmes, à travers le monde, puissent tisser un paysage à travers l'art, qui leur permettra d'exprimer la vulnérabilité et la résilience qui émanent de la complexité d’expérience : revendiquer la maîtrise de leurs propres histoires pour lutter contre la répression sociétale.

 

Land of Women

Réalisé par Ayman El Amir (Égypte) et Nada Riyadh (Égypte)

Produit par Ayman El Amir (Felucca Films, Égypte), Marc Irhmer (Dolce Vita Films, France), et Mette-Ann Schepelern (Magma Film, Danemark)

Synopsis Dans un village conservateur du sud de l'Égypte, dominé par le patriarcat et le désespoir, un groupe de jeunes filles coptes pleines de vie refuse les rôles traditionnels qui leur sont imposés en formant une troupe de théâtre de rue entièrement féminine.

Objectif d'impact Le film vise à sensibiliser le public aux droits des femmes dans les communautés conservatrices et patriarcales, ainsi qu’à émanciper les héroïnes du film en les aidant à construire leur propre aire de spectacle dans leur village isolé.

 

Let's play soldiers

Réalisé par Mariam Al-Dhubhani (Yémen)

Produit par Mohammed Al-Jaberi (Meem Square Film LLC, Yémen)

Synopsis Nasser, un enfant soldat de 16 ans, rentre dans son village du Sud du Yémen pour tenter de trouver sa place dans la communauté et afin d’empêcher ses deux jeunes frères de suivre le même chemin que lui.

Objectif d'impact Avec notre film Let’s Play Soldiers, nous souhaitons créer des espaces sûrs pour que les enfants restent à l'école grâce à la pratique du sport. Notre objectif est d'autonomiser les jeunes en leur offrant une formation à l'utilisation de caméras et du storytelling comme outils de création, qui leur permettrait de subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille.

 

Life is beautiful

Réalisé par Mohamed Jabaly (Palestine)

Produit par Kristine Ann Skaret (Stray Dog Productions, Norvège)

Productrice d'impact Sarah Winge-Sørensen (Stray Dog Productions, Norvège)

Synopsis Déplacé contre toute attente, Mohamed se retrouve confronté à la réalité de ce que signifie être un apatride - une étiquette à laquelle il résiste. Life is Beautiful est un témoignage d'initié sur la façon de persévérer et de s’accomplir dans sa lutte pour l'autodétermination.

Objectif d'impact L'histoire de Mohamed montre comment garder la tête haute et réussir à lutter pour ses droits et son identité; comment le faire dans la joie, l'humour, la chaleur, l'amour et l'amitié. Nous espérons que son histoire inspirera les apatrides et les personnes déplacées qui se trouvent dans des situations similaires et qu'elle incitera celles et ceux qui sont en mesure de les aider dans leurs parcours.

 

My name is Happy

Réalisé par Nick Read (Royaume-Uni) et Ayse Toprak (Turquie)

Produit par Nick Read (Red Zed Films, Royaume-Uni) et Adam Bullmore (October Films, Royaume-Uni)

Synopsis Mutlu Kaya, pop star en devenir, échappe de justesse à une tentative de féminicide. Malgré ses blessures et son traumatisme, Mutlu part en quête de justice et veut retrouver sa voix de chanteuse.

Objectif d'impact Grâce à l'histoire de Mutlu, nous voulons engendrer un changement radical d'attitude social, politique et judiciaire envers les femmes, et amener une meilleure compréhension de l’héritage de la violence extrême, dans des cas comme le sien.

 

New Boats

Réalisé par Lansana Mansaray (Sierra Leone)

Produit par Tiny Mungwe (STEPS, Afrique du Sud)

Productrice d'impact Adenike Hamilton (Sierra Leone)

Synopsis La pêche illégale pratiquée par les pays d'Extrême-Orient oblige les pêcheurs de Sierra Leone à émigrer, mais certains d’entre eux s’y opposent farouchement et organisent une résistance.

Objectif d'impact New Boats incite les communautés concernées à s'approprier et à engager un débat national sur les questions concernant la pêche illégale et l'extraction de sable, la protection du milieu marin et des mangroves ainsi que le changement climatique et la sécurité alimentaire.

 

Scarlet girls

Réalisé par Paula Cury (République dominicaine)

Produit par Paula Cury (Cristal Cine, République dominicaine), Samuel Didonato (Cristal Cine, République dominicaine), et Natalia Imaz (Co-producer, Parabellum Film, Allemagne)

Synopsis Que signifie être une femme dans un pays où l'avortement est interdit - et ce, en toutes circonstances ? Dans ce documentaire lyrique, des femmes et des jeunes filles témoignent des défis et des conséquences de l'avortement clandestin en République dominicaine.

Objectif d'impact Scarlet Girls est un film qui donne une voix aux jeunes filles et aux femmes de la République dominicaine trop longtemps réduites au silence en raison de la stigmatisation sociale et de la criminalisation. Elles racontent leurs histoires pour espérer amener à un changement culturel afin que l'obligation morale de rendre l'avortement sûr et accessible dans leur pays soit reconnu.

 

SHE

Réalisé par Parsifal Reparato (Italie)

Produit par Parsifal Reparato (AntropicA srl, Italie) et Valérie Montmartin (Co-Productrice, Little Big Story, France)

Synopsis Des histoires d'exploitation et de patriarcat dans la plus grande usine industrielle d'électronique du monde, au Vietnam.

Objectif d'impact À travers SHE, nous défendons les droits des travailleur·euses et des femmes. Notre objectif est de contribuer à l'amélioration des conditions de travail au sein des grandes entreprises de production électronique au Vietnam et en Asie du Sud-Est.

 

Songs of sisterhood

Réalisé par Hanna Nobis (Pologne)

Produit par Esther van Messel (First Hand Films, Suisse) et Hanna Nobis (Offhand Films, Pologne)

Synopsis Lu et Margot s'opposent aux normes conservatrices et oppressives de la Pologne d'aujourd'hui et luttent pour un monde meilleur dans la vie réelle et en ligne. Alors qu’elles sont adulées sur les réseaux sociaux, elles sont également victimes de violences physiques et mentales. 

Objectif d'impact Ce film encourage le débat sur les strictes règles instaurées en Pologne en matière d'avortement et sur d'autres lois oppressives et misogynes qui devraient être abrogées.

 

The Dusk of the Amazon

Réalisé par Alvaro Sarmiento (Pérou)

Produit par Diego Sarmiento, (HDPERU, un collectif de films autochtones, Pérou) et Leiqui Uriana (Anakaa Films, Colombie)

Producteur d'impact Diego Sarmiento

Synopsis Après la migration forcée de leurs ancêtres esclaves, trois indigènes Huitoto enquêtent sur l'histoire du colonialisme en Amazonie péruvienne. Ils s'interrogent sur l'exploitation des ressources naturelles et l'agonie des indigènes.

Objectif d'impact The Dusk of the Amazon cherche à tracer une nouvelle voie pour amener les habitant·es des nations indigènes à mieux comprendre leur passé et à porter une réflexion importante sur leur identité ethnique. Ceci également afin que le monde puisse constater que la violence de l'ère du caoutchouc n'a jamais pris fin mais perdure sous de nouvelles formes.

 

The Hearing

Réalisé par Lisa Gerig (Suisse)

Produit par Eva Vitija (Ensemble Film GmbH, Suisse) et Maurizius Stärkle Drux (Ensemble Film GmbH, Suisse)

Synopsis Pour les besoins du film, quatre demandeurs d'asile déboutés revivent leur procès et reviennent sur les raisons de leur fuite afin de faire la lumière sur les procédures d’asile. Parviendront-ils à raconter leurs traumatisantes histoires de manière à répondre aux critères officiels et à satisfaire les fonctionnaires ? 

Objectif d'impact Le film porte une réflexion sur les critères législatifs actuels instaurés en Suisse en matière de réfugié·ées et leur mise en œuvre concrète par les autorités.

 

The Woman Who Poked The Leopard

Réalisé par Patience Nitumwesiga (Ouganda)

Produit par Rosie Motene (Afrique du Sud), Natalia Imaz (Parabellum Film, Allemagne), et Patience Nitumwesiga (SHAGIKA, Ouganda)

Synopsis Après une vie de militantisme radical qui l'a conduite en prison, Stella Nyanzi, universitaire et poète ougandaise spécialiste des droits des homosexuel·les, se présente au Parlement. La brutalité policière et les tragédies qui s'ensuivent l'obligent à choisir entre la sécurité de ses enfants et la révolution.

Objectif d'impact Après avoir été témoin de la bravoure de Stella Nyanzi, universitaire et poète spécialiste des droits de la communauté queer - qui a tenu tête à un gouvernement brutal et à un électorat homophobe tout en surmontant tragédies et abandons personnels - nous cherchons à encourager les gens à s’affirmer et à trouver joie, soutien et espoir auprès des personnes qui les aiment.

 

Untying the knot

Réalisé par Chona Mangalindan (Philippines)

Produit par Chona Mangalindan (Monsoon Films, Philippines) et Anne Sobel (Mediadante, Royaume-Uni)

Synopsis Aux Philippines, le dernier pays en dehors du Vatican où le divorce est illégal, des femmes en proie à des mariages difficiles et abusifs risquent leur vie pour la liberté.

Objectif d'impact En mettant en lumière ce qu’une absence de droit au divorce peut engendrer dans un pays tel que les Philippines, nous souhaitons apporter notre soutien face à la légalisation d’un tel droit.

 

Zadvengers

Réalisé par Simon David (Suisse)

Produit par Fanny Haussauer (Nous Prod, Suisse)

Productrice d’impact Nadia Kaelin (Nous Prod, Suisse)

Co-scénariste Svetlana Holzne (Suisse)

Synopsis Une plongée brutale au cœur d’une communauté engagée, composée de jeunes aux idéologies fortes. Un projet artistique réaliste, turbulent, qui se colle à ces quelques anonymes pour tenter de comprendre ce qu’ils et elles ont expérimenté.

Objectif d'impact Avec ce film, nous souhaitons faire entendre raison à celles et ceux qui ne sont pas convaincus par la nécessité de ce type d’actions, mais également donner de l’espoir et encourager l’action pour la défense du climat et des droits humains aux individus déjà convaincus par ces causes.

 

Comité de sélection Impact Days


Khushboo Ranka – Inde

Khushboo a réalisé et produit toute une série de films et de documentaires, notamment An Insignificant Man (2016), très acclamé. Elle travaille actuellement à la mise en place du premier fonds de films documentaires indépendants en Inde avec Doc Society comme partenaire de connaissance.

Lea Maria Strandbæk Sørensen - Danemark

Lea Maria Strandbæk Sørensen est responsable des ateliers d’impact “Impact and Doc Forward” chez Nordisk Panorama. Son rôle est de donner des conseils sur le développement de projets ainsi que sur la création de stratégies d'impact et de sensibilisation ciblées.

Michelle Plascencia Esparza – Mexique

Basée à Mexico, Michelle est une organisatrice culturelle avec plus de 6 ans d'expérience dans la production de festivals de films et d'impact. Elle a dirigé les deux premières éditions de Good Pitch Mexico, en 2020 et 2022, en tant que coordinatrice de sensibilisation et des partenariats à DocsMX, une plateforme de films documentaires basée à Mexico.

Tiny Mungwe - Afrique du Sud

Tiny Mungwe est cinéaste et arts manager. Elle travaille à STEPS, où elle produit Generation Africa, une collection de 25 films documentaires provenant de 16 pays africains. Elle a réalisé, produit et écrit une variété de documentaires et de films remarquables tels que Akekho uGogo, Evelyn et Daddy's Boy.


Les FIFDH Impact Days sont organisés en collaboration avec : 

Avec le soutien de :

Stay in touch!

Join our Facebook group!

Subscribe to our Industry newsletter

Contact

Laura Longobardi
Resp. de l'impact et du programme professionnel
> Email

Ana Castañosa
Responsable adjointe des Impact Days 
> Email

Sophie Mulphin 
Impact Days, Responsable programme changemaker
> Email

Sandrine Koenig
Assistante Impact Days
Lui écrire 


Key dates

14 octobre 2022
Délai de soumission des projets

19 janvier 2023
Webinaire pour les équipes des films sélectionnés et les observateur·trices

20 janvier 2023 
Webinaire pour les équipes des films sélectionnés

16 février 2023
Workshop pour les NGOs à Genève

12-14 mars 2023

  • Industry Programme pour les participant·es accrédité·es avec masterclasses, panels de discussion et opportunités de networking pour les réalisateur·trices et les changemakers
  • Pitch public et rendez-vous one-to-one entre équipes des films sélectionnés, ONGs et philanthropes
     

Editions précédentes

> Impact Days 2022

> Impact Day 2021

> Impact Day 2020

> Impact Day 2019

> Organisations participantes