Programme scolaire

Conformément aux nouvelles directives du DIP en lien avec le Covid-19, les projections scolaires du jeudi 12 et vendredi 13 mars sont annulées.
Du 9 au 13 mars 2020, le Festival propose des séances scolaires film & débat spécialement organisées pour les classes du secondaire I et II. Une occasion unique pour le jeune public de découvrir des films documentaires inédits, de rencontrer des personnalités œuvrant pour la défense des droits humains, de prendre la parole et d'exprimer son opinion.

 

Réservations obligatoires par email:  ecoles@fifdh.org

 

Projections scolaires


Filles et garçons, des perspectives d’égalité dès l’enfance

Lundi 9 mars | 13h30

Learning to Skateboard in a Warzone (If You’re a Girl)
de Carol Dysinger, Grande-Bretagne, 2019, 40’, vostf +court métrage

Être fille en Afghanistan signifie souvent ne pas avoir accès à l’école, ne pas sortir de chez soi dès ses 13 ans, ne pas faire de sport... Skateistan est une association qui gère plusieurs écoles pour filles dans le pays, où la pratique du skate est associée aux matières traditionnelles. Une façon de renforcer l’autonomie, la confiance en soi et la détermination des filles d’un pays toujours en guerre.

Conseillé pour les classes de 9e, 10e et 11e


Victimes de la migration : comment restituer leur mémoire ?

Lundi 9 mars | 15h45 | En présence de la réalisatrice

Numéro 387 disparu en Méditerranée
de Madeleine Leroyer, France, 2019, 63’, vostf

35’000 disparu·es en Méditerranée depuis l’an 2000. Derrière ces corps anonymes, il y a des adltes et des enfants, des histoires, des familles restées sans nouvelles. Pour restituer leur mémoire et leur dignité, médecins légistes et scientifiques, aidés par le CICR, entreprennent une vaste opération d’identification. Un engagement moral et politique.

Conseillé pour les classes de 11e


Défendre ses droits pour un travail digne

Mardi 10 mars | 10h | En présence de la réalisatrice
Vendredi 13 mars | 10h

Le loup d’or de Balolé
de Chloé Aïcha Boro, France, Burkina Faso, 2019, 65’, vf + vostf

Ces 40 dernières années, l’Irak a été marqué par les conflits et la dictature. Le franco-irakien Feurat Alani analyse cette réalité à travers ses souvenirs d’enfant et de jeune adulte, regard intime et perspicace sur ce pays meurtri, porté à l’écran par un superbe travail d’animation. Comment un pays et ses habitant·es peuvent-ils se (re)construire malgré des années de guerre, d’instabilité politique et économique ?

Conseillé pour les classes de 10e et 11e


Enfance exilée, comment renouer avec ses proches ?

Mardi 10 mars | 13h30

Enfant de l’exil
de Claire Billet & Olivier Jobard, France, 2019, 50’, vf

Ghorban est parti seul et clandestinement de chez lui à 12 ans. Le film suit pendant huit ans son passage de l’enfance à l’âge adulte et son parcours de demandeur d’asile. Majeur, le bac en poche et devenu Français, il retourne enfin en Afghanistan pour revoir sa mère. Les années et le chemin parcouru ont creusé un fossé culturel entre Ghorban et sa famille qui sera désormais bien difficile à combler.

Conseillé pour les classes de 9e, 10e et 11e


Hong Kong : les jeunes demandent la démocratie

Mardi 10 mars | 15h45

Hong Kong’s New Heroes
de Floris-Jan van Luyn, Pays-Bas, 2019, 63’, vostfr

Depuis sa rétrocession à la Chine, il y a 20 ans, l’autonomie de Hong Kong n’a cessé de se dégrader. Les révoltes sont menées par une jeunesse courageuse qui tente de préserver les bases de la démocratie face au pouvoir autoritaire de Pékin. Malgré les violences policières le mouvement n’est pas prêt de s’éteindre. Partout dans le monde quel rôle jouent les jeunes dans les mobilisations populaires ?

Conseillé pour les classes de 11e


Tout, tout de suite : à quel prix ?

Mercredi 11 mars | 10h | En présence des réalisateurs
Jeudi 12 mars | 15h45

Le monde selon Amazon
de Adrien Pinon & Thomas Lafarge, France, 2019, 52’, vf

Surfant sur la révolution numérique, misant sur l’achat compulsif et le besoin immédiat, Amazon a bâti le plus grand supermarché de l’histoire de l’humanité. A sa tête, Jeff Bezos, l’homme le plus riche du monde, étend son empire au stockage de données, à la banque, aux assurances et à la conquête spatiale, bien décidé à imposer sa vision d’une nouvelle organisation de l’humanité. Mais à quel prix ?

Conseillé pour les classes de 11e


Accès à l’eau douce menacé !

Jeudi 12 mars | 10h
Vendredi 13 mars | 13h30

Main basse sur l’eau
de Jérôme Fritel, France, 2019, 55’, vf

Les populations augmentent, l’agriculture s’étend, le réchauffement climatique est en marche. Partout dans le monde la demande en eau explose. Les banques et les fonds de placement la considèrent dorénavant comme une matière première au même titre que le pétrole, le charbon ou le blé. Cette convoitise menace la dernière ressource à avoir échappé à la loi des marchés, et bafoue ainsi le droit à l’eau.

Conseillé pour les classes de 9e, 10e et 11e


Écrire et créer pour résister

Jeudi 12 mars | 13h30

Le fantôme de Theresienstadt
de Baptiste Cogitore, France, 2019, 52’ vf+vostf

1942, Hanus Hachenburg, 13 ans, est déporté dans le campghetto juif de Theresienstadt, où sont enfermé·es des artistes et des intellectuel·les. Avec les autres enfants de son dortoir, il participe à l’une des aventures collectives les plus étonnantes de l’histoire des camps nazis : la création d’un magazine clandestin. Ses poèmes et sa pièce de théâtre, d’une étonnante lucidité, ont résisté au temps.

Conseillé pour les classes de 10e et 11e

 


Ateliers en classe liés à notre programmation

En partenariat avec Amnesty International

Si vous souhaitez préparer la séance pédagogique avec un atelier avant le film, ou si vous désirez prolonger la réflexion avec vos élèves après le festival, n’hésitez pas à contacter l’équipe éducation d’Amnesty International, qui modère nos séances pédagogiques. Le programme École d’Amnesty propose de nombreux ateliers.

Pour le secondaire I
Contact:  jlusier@amnesty.ch

Pour le secondaire II
Contact:  aduruz@amnesty.ch

 


Le programme pédagogique du FIFDH est organisé en partenariat avec Amnesty International et en collaboration avec la Fondation Eduki, Peace Brigades International, le Codap, le Musée International de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, le Musée d’ethnographie de Genève et la Commission égalité du secondaire II. Il est soutenu par la Tamari Foundation.

À télécharger


Contact

Dominique Hartman
Resp. du programme pédagogique
Lui écrire