School Programme 2021

From 8 to 19 March 2021, the Festival offers online school screenings without time constraints, specially organised for classes of secondary I and II. Based around a documentary film, these sequences of approximately 90 minutes include a development of the themes by Amnesty International's human rights education team as well as interventions by specialists and filmmakers.

The programme will be held in French only. 

 

Projections scolaires


Sport et genre : dépasser les stéréotypes

Disponible du 8 au 19 mars 2021

En terrain libre
de Corinne Sullivan, Delphine Moreau, Marie Famulicki, France, 2020, 57 min, vf

Elles sont jeunes, sportives et forment l’équipe féminine de foot du Red Star de Saint-Ouen. La balle au pied, elles racontent, chantent, mettent en scène leur trajectoire atypique et le regard que portent sur elles la société, leurs camarades, leur famille.

Cette aventure cinématographique collective est un état des lieux de ce que cela implique d’être une jeune fille ou un jeune homme, ici et aujourd’hui. En filigrane de ces témoignages, il est question de lutte contre les stéréotypes et la discrimination qui depuis trop longtemps dominent le monde sportif.

  • Conseillé pour les classes du Secondaire I et II

>  Télécharger la fiche d'information sur le film et la thématique


Jeunes migrant·es, comment retrouver son insouciance ?

Disponible du 8 au 19 mars 2021

Green Boys
de Ariane Doublet, France, 2019, 52 min, vf

Alhassane 17 ans et Louka 13 ans partagent leurs journées d’été au cœur des splendides paysages du pays de Caux, construisant des cabanes, grimpant aux arbres et pêchant le crabe. Une amitié qui grandit au fil du temps et du partage de leurs approches de la nature. 

De cette amitié naît la confiance qui permet à Alhassane de parler de son histoire, un long parcours qui l’a mené de son pays, la Guinée, à cette campagne normande vallonnée. Deux années à transiter d’un pays à l’autre, dont des mois passés en prison libyenne, une traversée de nuit en canot vers l’Europe, les mois passés dans un camp de réfugiés en Sardaigne avant d’arriver en France et être dirigé vers une famille d’accueil. Alhassane peut enfin se reconstruire et reprendre confiance en l’avenir.

  • Conseillé pour les classes du Secondaire I et II

>  Télécharger la fiche d'information sur le film et la thématique


Accès à l’eau douce menacé !

Disponible du 8 au 19 mars 2021

Main basse sur l’eau
de Jérôme Fritel, France, 2019, 55 min, vf

Les populations augmentent, l’agriculture s’étend, le réchauffement climatique est en marche. Partout dans le monde la demande en eau explose. Les banques et les fonds de placement la considèrent dorénavant comme une matière première au même titre que le pétrole, le charbon ou le blé. De grandes entreprises suisses se positionnent sur le marché et ces biens sont en grande partie vendus et achetés à Genève. Mais peut-on laisser les marchés décider qui aura ou non accès à ce bien si précieux ?

Cette convoitise menace la dernière ressource sur terre à avoir échappé à la loi des marchés, et bafoue ainsi le droit à l’eau.

  • Conseillé pour les classes de 11e et du secondaire II

>  Télécharger la fiche d'information sur le film et la thématique


Jeunesse engagée pour la paix : le pouvoir de dire non

Disponible du 8 au 19 mars 2021

Objector
de Molly Stuart, États-Unis, 2019, 75 min, vo stf

En Israël, on apprend aux enfants qu’à 18 ans, ils et elles iront à l’armée. Considérée par le gouvernement comme la seule solution de défense face aux Palestiniens, l’armée est omniprésente dans la société. Dans ce contexte, une partie de la jeunesse israélienne revendique une approche pacifique du conflit et refuse de devenir soldat·e.

Le film suit Atalya, 19 ans, dans sa quête de vérité et son processus d’objectrice de conscience qui la conduira plusieurs mois en prison. A travers ses revendications, elle incarne l’engagement d’une jeunesse qui ose dire non avec l’espoir d’un changement. En Suisse aussi, jusqu’en 1996, les objecteurs de conscience étaient emprisonnés. 

  • Conseillé pour les classes du Secondaire II

Les fantômes de la colonisation

Disponible du 8 au 19 mars 2021

Restituer l’art africain
de Laurent Védrine, France 2020, 60 min, vf

De la fin du 19e siècle jusqu’aux indépendances, les pays occidentaux ont profité de l’occupation coloniale pour piller les biens culturels africains et enrichir leurs collections muséales. Aujourd’hui, de plus en plus de nations envisagent la restitution de ces objets. 

Le film soulève de manière passionnante les enjeux de ces restitutions et les contradictions qu’elles impliquent, tant pour les pays restituteurs que pour les nations spoliées. En suivant le parcours de Gou, célèbre statue dahoméenne exposée au Louvres, il montre combien il montre combien il est difficile de s’affranchir aujourd’hui encore du poids de ce passé colonial.  

  • Conseillé pour les classes du Secondaire I et II

>  Télécharger la fiche d'information sur le film et la thématique


Infos pratiques

Inscrivez-vous par e-mail pour recevoir un lien et un code d’accès vous permettant de visionner, en classe, les séquences de votre choix, sans contrainte de jour ou d’horaire. Il est possible de s’inscrire à plusieurs séquences avec différentes classes. L’accès aux séquences est gratuit. Votre demande doit arriver au moins 3 jours avant la date souhaitée. En raison des droits de diffusion, le nombre de classes est limité !

Veuillez préciser au moment de votre inscription :

  • le film de votre choix,
  • votre établissement,
  • le degré du groupe classe concerné, 
  • le nombre d’élèves,
  • le jour et l’horaire du visionnement souhaité.
     

S'INSCRIRE

 


Ateliers en classe liés à notre programmation

En partenariat avec Amnesty International

Vous souhaitez préparer la séance pédagogique avec un atelier avant le film, ou vous désirez prolonger la réflexion avec vos élèves après la projection ? N’hésitez pas à contacter l’équipe éducation d’Amnesty International, qui modère nos séances pédagogiques. Le programme École d’Amnesty International propose de nombreux ateliers.

Inscrivez-vous : ecole@amnesty.ch

 


Le programme pédagogique du FIFDH est organisé en partenariat avec :

À télécharger

>  Programme scolaire 2021 [PDF]

 


Inscrivez-vous !

Veuillez préciser au moment de votre inscription :

  • le film de votre choix,
  • votre établissement,
  • le degré du groupe classe concerné, 
  • le nombre d’élèves,
  • le jour et l’horaire du visionnement souhaité.
     

S'INSCRIRE

 


Contact

Dominique Hartmann
Resp. du programme pédagogique
>  Lui écrire