ForumLivestream

Pourquoi l’être humain a-t-il tant de mal à respecter les droits humains ?

Notre cerveau est-il naturellement conçu pour faire le bien de nos semblables ? Comment inciter les êtres humains à mieux respecter ce cadre commun ? Pour bon nombre, les droits humains sont le bon outil pour nous permettre de vivre en harmonie, mais pour d’autres, il s’agit d’un récit destiné à nous donner bonne conscience. Comment canaliser cette ambivalence, la part sombre qui est en chaque individu ? Respectons-nous de mieux en mieux les droits humains ou est-ce tout le contraire ? Les droits humains sont-ils tout simplement une cause perdue ?

À l'occasion de la 20ème édition du Festival, une psychoanalyste, une militante des droits humains, un neuroscientifique et un primatologue se penchent sur cette question vertigineuse. En oscillant entre amour et violence, espoir et déception, le film documentaire A Night of Knowing Nothing, ancré dans la réalité sociale indienne, soulève la question de la capacité de l’être humain à s’engager et vivre en harmonie avec autrui.

JusticeLibertés & Démocratie


dimanche 13 mars

18h00

Espace Pitoëff - Grande salle

complet - en cas de désistement des places seront remises en vente avant la projection

Suivi du débat Pourquoi l’être humain a-t-il tant de mal à respecter les droits humains ?

Français - Anglais

Intervenant·es

Nayef Al-Rodhan Neuroscientifique, philosophe et géostratège

Irene Bruna Seu Professeure de psychologie critique, Université de Londres

Kate Gilmore Ancienne Haut-Commissaire adjointe aux droits de l’homme de l’ONU, vice-présidente d’Interpeace et professeure à la London School of Economics et à la faculté de droit, Université d’Essex

Richard Wrangham Anthropologue et primatologue

Modération par

Davide Rodogno Professeur d'histoire et de politique internationales et responsable des programmes interdisciplinaires à l'Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID); Professeur d'histoire et de politique internationales et responsable des programmes interdisciplinaires à l'Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID)

Ce débat est précédé par le film :

Compétition - Documentaire de création

A Night of Knowing Nothing

De Payal Kapadia

Primé à Cannes et Toronto, ce premier film est une révélation et un bijou de cinéma. De sa révolte face à la montée des extrémismes en Inde, la jeune cinéaste Payal Kapadia tisse sa toile, un journal intime de poèmes, témoignages et récits sur fond de correspondance amoureuse. Monté sur des images en noir et blanc, ce coupé-collé virtuose, hommage à la nouvelle vague et à la justice, fera date comme une ode à la jeunesse indienne et à sa liberté.

  • Section Compétition - Documentaire de création
  • Langue(s) originale(s) Bengalî & Hindi
  • Sous-titrage(s) Anglais & Français

Art & EngagementJeunesseLibertés & Démocratie


Réalisation
Payal Kapadia

Producteurs

  • Thomas Hakim
  • Julien Graff
  • Ranabir Das

World sales

  • Wouter Jansen

Distributeur

  • Wouter Jansen

Production

  • Petit Chaos

Photographie

  • Ranabir Das

Son

  • Moinak Bose, Romain Ozanne

Montage

  • Ranabir Das
Durée
96'
Année
2021
Pays de production
France & Inde
Statut
Première suisse