Forum

La démocratie, une désillusion tunisienne

Les Tunisien·nes ont soutenu l’été passé le coup de force de leur président qui s’est arrogé les pleins pouvoirs. Ils et elles n’en pouvaient plus d’une démocratie parlementaire qui, selon eux·elles, a enfoncé le pays dans la crise.

Les 10 ans de démocratie tunisienne ont coïncidé avec une détérioration des conditions de vie des Tunisien·nes. Imposé par le président Kaïs Saïed, l’état d’exception en vigueur lui donne, dans les faits, plus de pouvoir que n’en a jamais eu, en 23 ans de règne, l’autocrate Ben Ali, renversé en janvier 2011. Quand la communauté internationale demande à Kaïs Saïed de revenir rapidement à la Constitution votée en 2014, les Tunisien·nes rétorquent que les élu·es de la démocratie parlementaire, au mieux incompétent·es au pire corrompu·es, n’ont fait qu’aggraver la crise économique. Le film Ghofrane et les promesses du printemps retrace le parcours de Ghofrane Binous, une jeune tunisienne qui se présente aux élections législatives de 2019. On découvre alors l’exaspération et les désillusions de la population tunisienne, fatiguée des promesses des politicien·nes sans lendemain.

AfriqueLibertés & DémocratieEconomie


mercredi 9 mars

18h00

Grütli - Salle Simon

complet - en cas de désistement des places seront remises en vente avant la projection

Suivi du débat : La démocratie, une désillusion tunisienne

Français

Co-présenté avec le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) et ARTE

Intervenant·es

Ghofrane Binous Activiste luttant contre les discriminations raciales et de genre en Tunisie et protagoniste du film Ghofrane et les promesses du printemps

Lobna Jeribi Femme politique tunisienne, membre de l’assemblée constituante tunisienne de 2011

Amna Guellali Directrice adjointe pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Amnesty International

Modération par

Frédéric Bobin Correspondant pour l'Afrique du Nord, Le Monde

Pour aller plus loin

“Quelles sont les causes de la crise politique en Tunisie?“ dans France Culture, 27/07/21.

BADUEL Robert Pierre, “En Tunisie, tout semble encore possible“ dans Orient XXIm 27/09/21.

Ce débat est précédé par le film :

Compétition - Grand ReportageFilms en VOD

Ghofrane et les promesses du printemps

De Raja Amari

Ghofrane Binous, 25 ans, est une jeune femme noire qui incarne par sa liberté et sa folle énergie l’effervescence de la Tunisie d’aujourd’hui. Elle s’engage en politique au cours d’une année électorale cruciale pour son pays. À travers Ghofrane et son courage, la cinéaste Raja Amari (Satin Rouge) raconte les multiples visages d’un pays en mutation, qui chavire entre utopie et désillusions.

Co-présenté avec ARTE

  • Section Compétition - Grand Reportage & Films en VOD
  • Langue(s) originale(s) Français & Arabe
  • Sous-titrage(s) Français & Anglais

Femmes*AfriqueRacismes


Réalisation
Raja Amari

Producteurs

  • Fabienne Servan Schreiber
  • Estelle Mauriac

World sales

  • Cinétévé

Distributeur

  • Gorka Gallier

Ayant droit

  • Fabienne Servan Schreiber

Photographie

  • Karine Aulnette

Musique

  • Djengo Hartlap
  • Nicolas Becker

Son

  • Ludovic Escallier
  • Benjamin Laurent

Montage

  • Sébastien De Sainte-Croix
  • Elise Fièvet
Durée
84'
Année
2020
Pays de production
France