Forum

L’arme du droit pour défendre le Rhône

Les initiatives qui plaident pour une reconnaissance des droits de la nature se multiplient : le fleuve Whanganui en Nouvelle Zélande est désormais une "personne juridique" ; le Rhône pourrait suivre, mais en la matière l’Europe est à la traîne. L’Appel du Rhône veut combler ce retard.

Le droit actuel montre des lacunes et ne permet pas d'enrayer le changement climatique ; il est fondé sur la notion de réparation des dommages commis, mais pas sur la préservation ou la prévention. Alors que le nouveau paradigme qui permet d’attribuer une personnalité juridique à une entité naturelle permet « de prévenir les futurs dommages face à la crise climatique en amont, plutôt que d'agir après les catastrophes », explique Valérie Cabanes, juriste en droit international. En Nouvelle-Zélande comme en Inde, trois fleuves, dont le Gange, viennent d'être dotés d’une « personnalité juridique ». Et en Suisse ? Une mobilisation citoyenne, initiée par l'association Id-eau, a été lancée en septembre 2021 pour donner au Rhône les moyens légaux de se défendre. Pour son directeur, Frédéric Pitaval, il faut "bouleverser les idées dominantes" et faire évoluer le droit pour qu'il puisse répondre à l'urgence climatique.

SuisseEnvironnementJustice


vendredi 11 mars

20h45

Espace Pitoëff - Théâtre

complet - en cas de désistement des places seront remises en vente avant la projection

Suivi du débat L’arme du droit pour défendre le Rhône.

Français

Intervenant·es

Frédéric Pitaval Directeur de l’association id-eau

Marie-Thérèse Sangra Secrétaire générale du WWF Valais

Gilles Mulhauser Directeur général de l’Office cantonal de l’eau (OCEau)

Modération par

Julie Kummer Journaliste pour le podcast d’actualité Le Point J, RTS

Ce débat est précédé par le film :

Compétition - Documentaire de créationFilms en VOD

Invisible Demons

De Rahul Jain

Vertigineux, envoûtant… Les mots manquent pour qualifier ce nouvel opus de Rahul Jain, coécrit avec Yaël Bitton et présenté à Cannes. Depuis 30 ans, en Inde, croissance économique rime avec désastre écologique. Saisi par l’urgence, Jain nous raconte sa ville, New Delhi, envahie par des démons invisibles : les particules fines qui tuent à petit feu. Puissante et habitée, sa caméra tente de respirer et de se frayer un chemin, en donnant à voir, à imaginer, à réfléchir. 

  • Section Compétition - Documentaire de création & Films en VOD
  • Langue(s) originale(s) Hindi & Anglais
  • Sous-titrage(s) Anglais & Français

AsieEnvironnementSanté


Réalisation
Rahul Jain

Producteurs

  • Iikka Vehkalahti
  • Participant Media
  • Heino Deckert

World sales

  • mk2 films

Distributeur

  • 1 1

Ayant droit

  • Fionnuala Jamison

Photographie

  • Saumyananda “Somo” Sahi
  • Tuomo Hutri

Musique

  • Kimmo Pohjonen

Son

  • Susmit “Bob” Nath

Montage

  • Yael Bitton
Durée
70'
Année
2021
Pays de production
Finlande, Inde & Allemagne
Statut
Première romande