Forum

Droit d’asile: la prise en compte des violences sexuelles est une urgence

Les violences sexuelles sur les routes migratoires sont devenues courantes avec des pratiques que l’on peine à imaginer. Elles ne sont pourtant pas encore considérées comme de justes motifs pour obtenir l’asile.

Femmes et hommes subissent aujourd’hui des violences sexuelles au cours de leur migration : dont les femmes avec un caractère quasi systématique sur certaines routes migratoires. Ces violences subies sont théoriquement prises en compte durant le processus d’examen d’une demande d’asile, avec une procédure adaptée. Cependant, elles ne le sont pas ou peu dans les décisions d’octroi d’un statut. Au-delà du traumatisme, les violences sexuelles subies peuvent, en cas de retour, mettre en danger ces femmes ou avoir un impact négatif dans l’accueil au sein de leur communauté d’origine. Faut-il prendre en compte ces violences subies en chemin comme critère pertinent en matière d’asile ? Le documentaire Le Dernier refuge évoque avec délicatesse le sujet en suivant des personnes migrantes en route pour le nord de l’Afrique ou l’Europe, ou sur le chemin du retour.

Femmes*MigrationsSanté


mardi 8 mars

19h00

Espace Pitoëff - Théâtre

complet - en cas de désistement des places seront remises en vente avant la projection

Suivi du débat Droit d’asile: la prise en compte des violences sexuelles est une urgence.

Français

Co-présenté avec Médecins Sans Frontières (MSF) et Caritas Suisse

Introduction

Margaux Tharin Directrice pays de Caritas Suisse au Mali

Intervenant·es

Liselotte Barzé Responsable des questions liées au genre au Secrétariat d’État aux migrations (SEM)

Nelly Staderini Responsable médicale de l’Unité santé femmes et enfants et référente santé sexuelle, reproductive et violences sexuelles, Médecins Sans Frontières (MSF)

Sofia Amazzough Responsable de la protection juridique dans les Centres fédéraux de requérants d'asile en Suisse romande, Caritas Suisse

Sonia Krimi Députée française, rapporteure de la commission d’enquête parlementaire sur les migrations

Leila Bodeux Chargée de plaidoyer asile et migration, Caritas Europa

Modération par

Catherine Wihtol De Wenden Directrice de recherche émérite au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), spécialiste de la question des migrations internationales

Pour aller plus loin

“Violence sexuelle et migration : La réalité cachée des femmes subsahariennes arrêtées au Maroc sur la route de l’Europe“ dans MSF, mars 2010.

Ce débat est précédé par le film :

Compétition - Documentaire de créationFilms en VOD

Le dernier refuge

De Ousmane Zoromé Samassekou

A Gao, au Mali, la Maison du Migrant offre un refuge pour celles et ceux qui sont en route vers l’Europe… ou de retour, avec pour tout bagage leurs rêves perdus. Les récits s’entremêlent, intimes, à partir de la rencontre de deux adolescentes et d’une femme sans mémoire. Le cinéaste malien Ousmane Zoromé Samassékou signe un morceau de poésie cinématographique vibrant sur l’exil et ses fantômes, récompensé par de nombreux prix internationaux.

Co-présenté avec ARTE

Si vous voulez vous engager et soutenir les protagonistes du film:  https://www.thelastshelter-film.com/fr/accueil/

  • Section Compétition - Documentaire de création & Films en VOD
  • Langue(s) originale(s) Français, Anglais &
  • Sous-titrage(s) Français & Anglais

AfriqueFemmes*Migrations


Réalisation
Ousmane Zoromé Samassekou

World sales

  • STEPS

Production

  • Les films du balibari

Photographie

  • Ousmane Zoromé Samassekou

Musique

  • Pierre Daven Keller

Son

  • Adama Diarra, Jean-Marc Schick

Montage

  • Céline Ducreux
Durée
85'
Année
2021
Pays de production
France, Mali & Afrique du Sud
Statut
Première suisse