Forum

Israël-Palestine : Comment nommer les crimes ?

Une guerre des mots se superpose au conflit israélo-palestinien. Il ne s’agit pas seulement de propagande mais, de désaccords profonds sur la manière de nommer les crimes commis de part et d’autre.

L’État d’Israël a-t-il mis en place un système d’apartheid dans lequel les Palestinien·nes seraient des citoyen·nes de seconde zone ? La question déchaîne les passions, car pour beaucoup toute utilisation du mot apartheid est non seulement erronée mais porte aussi la marque d’un antisémitisme déguisé. Pourtant des faits sont là, documentés par Human Rights Watch et Amnesty International qui, dans leurs rapports respectifs, parlent d’apartheid. Parallèlement, comment qualifier les attentats qui ciblent les civil·es? Le film Blue Box apporte une lumière nouvelle sur un épisode controversé de l’histoire israélienne : l’acquisition et l’appropriation des terres palestiniennes par les colons. Débarrasser les mythes et le langage de leur charge idéologique conflictuelle permet un travail de vérité et ouvre peut-être la voie au dialogue.

HistoireJusticeMoyen-Orient


dimanche 6 mars

17h30

Espace Pitoëff - Théâtre

complet - en cas de désistement des places seront remises en vente avant la projection

Suivi du débat Israël-Palestine : Comment nommer les crimes ?

Français - Anglais

Co-présenté avec Amnesty International Suisse

Intervenant·es

Denis Charbit Professeur de science politique à l’Open University d'Israël, spécialiste du sionisme

Avraham Burg Ancien président de la Knesset et activiste politique

Saleh Higazi

Rania Madi Chargée de plaidoyer de Badil auprès des Nations Unies, le centre de ressources pour les droits des résident·es et des réfugié·es palestinien·nes

Modération par

Aline Jaccottet Cheffe de la rubrique internationale, Le Temps

Pour aller plus loin

TRIBUNE "Israël-apartheid : le contre-sens d’une analogie", Libération, 1 août 2021, Denis Charbit

Ce débat est précédé par le film :

Compétition - Grand ReportageFilms en VOD

Blue Box

De Michal Weits

En Israël, tout le monde connaît les "boîtes bleues" qui ont servi dans les années 50 à collecter des fonds pour l’achat de terres en Palestine. Joseph Weits, l’arrière-grand-père de la cinéaste, est connu pour avoir planté des millions d’arbres, moins pour avoir orchestré l’expropriation des terres palestiniennes. Ses journaux intimes révèlent une vérité inconfortable.

  • Section Compétition - Grand Reportage & Films en VOD
  • Langue(s) originale(s) Hébreu & Anglais
  • Sous-titrage(s) Français & Anglais

HistoireJusticeMoyen-Orient


Réalisation
Michal Weits

Producteurs

  • Assaf Amir
  • Ina Fichman
  • Eric Goossens
  • Uri Smoly
  • Frederik Nicolaï

World sales

  • Cinephil

Photographie

  • Avner Shahaf
  • Daniel Kedem
  • Daniel Miller

Musique

  • Benoît Charest

Son

  • Neal Gibbs

Montage

  • Doron Djerassi
  • Erez Laufer
Durée
82'
Année
2021
Pays de production
Israël, Canada & Belgique
Statut
Première suisse