Grand rendez-vous

Mettre en musique la Déclaration des droits humains - Rencontre avec Max Richter et Yulia Mahr

Le pianiste et compositeur Max Richter vient de publier son 9ème album Voices, inspiré par la Déclaration universelle des droits de l’homme. Le 10 décembre 2020, en partenariat avec l’ONU et l’UER, l'œuvre a été jouée lors d’un concert retransmis dans 37 pays.

Prodige du mouvement néoclassique, Max Richter a signé des œuvres phares pour des orchestres symphoniques, le théâtre, le ballet, le cinéma ("Valse avec Bachir", "Ad Astra") ou la télévision ("Black Mirror"). "The Blue Notebooks" (2004) a été consacré par The Guardian comme l’une des plus importantes compositions de ce siècle. L’album "Voices" fera l’objet d’un long-métrage conçu par la réalisatrice Yulia Mahr. Max Richter et Yulia Mahr aborderont la genèse de "Voices" et son sens profond. Pour Richter, la Déclaration s’envisage comme un « horizon probablement inatteignable, mais dans lequel nous devons puiser pour progresser ». Il souligne l’importance de trouver un langage neuf, rôle pour lequel les artistes sont indispensables. Comment aborder ce texte fondamental? Comment le remettre au goût du jour, le rendre vivant? Max Richter et Yulia Mahr présenteront des extraits de film inédits tirés des séances d’enregistrement de "Voices" et de son concert au Barbican de Londres. © Photo Mike Terry

Art & Engagement

dimanche 14 mars

17h00

En direct sur fifdh.org, Facebook et YouTube

Co-présenté avec le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l'Homme (OHCHR)

Introduction

Davide Rodogno Professeur d'histoire internationale, IHEID

Intervenant·es

Yulia Mahr

Max Richter