Grands rendez-vous

Chine : les paradoxes de la réponse à la pandémie - Rencontre avec Ai Weiwei

L’accès à l’information est difficile sinon impossible en Chine. Les débuts de l’épidémie à Wuhan à la fin 2019 et en janvier 2020 restent mystérieux en raison du manque de transparence des autorités. Avec son long-métrage Coronation, tourné sur place dans le plus grand secret et présenté en sélection officielle au FIFDH, l’artiste et cinéaste Ai Weiwei lève le voile sur ce qui s’est réellement passé à Wuhan.

Le 31 Janvier 2020, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) déclare l'urgence internationale, deux mois après la mise en garde par des médecins chinois·es de la transmissibilité humaine du virus. Alors que l’OMS continue de louer la très bonne collaboration et la transparence des autorités, des critiques se font jour pour dénoncer la complaisance de l’Organisation face à Pékin. Confinement autoritaire, arrestations de médecins, manipulation du nombre de décès... La Chine paraît avoir endigué l'épidémie mais à quel prix ? Ai Weiwei porte un regard citoyen et artistique sur le début de la crise, les mesures prises en Chine aux premiers mois de la pandémie et la réponse de l’OMS.

CovidAsieArt & Engagement

samedi 13 mars

19h00

En direct sur fifdh.org, Facebook et YouTube

La rencontre se déroule en anglais avec une interprétation simultanée en français.

Introduction

Christine Ockrent Journaliste et écrivaine Son dernier livre, "La guerre des récits", est aux éditions de l’Observatoire

Intervenant·es

Ai Weiwei Artiste, cinéaste et réalisateur du documentaire Coronation, en sélection officielle