Forum

De la difficulté de penser les violences policières en démocratie

Face aux violences policières en France, le silence et le déni des responsables politiques entretiennent le ressentiment et l’hostilité envers les forces de police. Comment sortir de ce cercle vicieux ?

En 2019 et 2020, le « maintien de l'ordre » et les actions policières en France affichent un lourd bilan : plus d’une centaine de blessé·es graves, dont des dizaines de mutilations, ainsi que plusieurs décès lors d’interpellations policières dans l’espace public. La plupart de ces « bavures » restent impunies. L'institution policière se protège et le pouvoir politique laisse faire. Du côté des forces de l’ordre, la fragmentation des responsabilités du maintien de l’ordre est pointée du doigt, entre unités défensives ou offensives telles que la BAC (Brigade Anticriminalité), qui a fait ses armes en banlieue lors des émeutes urbaines de 2005 et 2007. Des collectifs mobilisés contre les violences policières, souvent des proches des victimes tels que le comité Vérité et Justice pour Adama, tentent de mettre fin à cette culture de l'impunité. Comment, dans un État de droit, reconnaître que la police peut être faillible et comment juger ses fautes et ses déviances ?

356 jours à Clichy-Montfermeil est le premier court-métrage du réalisateur Ladj Ly, nommé aux Oscars pour Les Misérables. Réalisé entre 2005 et 2006, il relate le quotidien des habitantes et habitants de la cité suite à la mort de Zyed et Bouna, tués car poursuivis par la police

EuropeMouv. citoyens

dimanche 15 mars

15h30

Espace Pitoëff - Grande salle

annulée

Intervenant.e.s

Geoffroy De Lagasnerie Philosophe et sociologue. Professeur à l'Ecole Nationale Supérieure d'Arts de Paris-Cergy, auteur notamment de "Le Combat Adama" with avec Assa Traoré

Assa Traoré Militante antiraciste française. Sœur d'Adama Traoré et membre du « Comité vérité et justice pour Adama ».

Modération par

Caroline Abu Sa'Da Responsable éditoriale du Forum du FIFDH

Film thématique

365 Jours à Clichy-Montfermeil

de Ladj Ly

Un court métrage au punch décapant, réalisé par l'iconique collectif Kourtrajmé et tourné par le cinéaste Ladj Ly (Les Misérables), à l’époque habitant de la cité des Bosquets à Clichy-Montfermeil. En filmant les émeutes de 2005 depuis son coeur, Ladj Ly mettait déjà en évidence les abus violents de la police française dans des banlieues à feu et à sang, oubliées par la République.

  • Section : Film thématique
  • Langue(s) originale(s) : Français

Réalisation

Ladj Ly

Producteurs

  • Ladj Ly

World sales

  • SUDU CONNEXION

Durée

25'

Année

2007

Pays de production

France


A découvrir également